Etre motivé et être performant dans le sport sont deux facteurs de réussite. Mais il est très dur mentalement et physiquement de maintenir ces énergies positives. Alors comment faire ? Quels sont les attitudes, les moyens et les clés pour y arriver ?

LA MOTIVATION

Généralement lorsqu’on s’engage sur un programme sport ou lorsqu’on s’inscrit dans une salle de sport, on veut des résultats trop vite. Pendant les 15 premiers jours on s’arrache, on donne tout, on pourrait déplacer des montagnes et d’un coup tout s’arrête. On ne se souvient même plus qu’on a acheté le programme sport et quand on passe devant la salle on détourne la tête pour ne pas se donner mauvaise conscience. Certains d’entre vous se reconnaissent, j’en suis sûr !

Commençons déjà par la définition de “Motivation” selon le dictionnaire Larousse : raisons, intérêts, éléments qui poussent quelqu’un dans son action. Une des premières raisons de garder la motivation est de :

  • DETERMINER SON OBJECTIF

Votre objectif doit être précis dans,  la durée – la difficulté -le niveau et la marge de progression. Si nous prenons l’exemple d’un circuit trainings comme le 24 Minutes CHALLENGE. Il s’agit d’un programme sport (et nutrition) sur 90 jours. Les trainings durent 24 minutes. Chacun peut le faire à son rythme  toutefois il est préférable d’avoir déjà fait du sport. La marge de progression c’est par exemple : un circuit abdos que vous avez du mal à terminer lors des 1ères séances,  vous le terminerez  avec beaucoup plus de rythme et d’intensité à la fin des 90 jours. https://wilfriedkuszcoaching.fr/24-minutes-challenge/

En tant que sportif ou futur sportif, vous devez simplement vous poser la question à savoir si l’objectif est réalisable ou non, selon votre niveau. En effet, un objectif trop élevé peut devenir une frustration car vous allez courir après sans jamais le réaliser.

Votre objectif doit être progressif. Avancer par palier. Lorsque un palier est atteint il est temps de fixer un objectif supérieur.

Prenons un nouvel exemple. Vous devez faire 50 squats. Avant même de commencer vous savez que ça risque d’être très compliqué. “Je ne vais pas y arriver” résonne dans votre tête. Pour rester motivé il est préférable de  faire 30 squats aujourd’hui, puis d’augmenter de 5 squats à chaque séance pour arriver à l’objectif de 50. Vous aurez la satisfaction d’avoir fait des squats à chaque séance et vous garderez la motivation.

Le 2ème élément qui pousse à l’action est :

  • LE MENTAL

Votre mental représente 50 à 60 % de votre réussite.

Garder la motivation c’est un engagement envers vous-mêmes. Quand vous vous êtes lancés vous avez fait un pacte moral avec vous-mêmes, avec votre conscience. Ne vous décevez pas, respectez-vous autant que vous respectez votre entourage. Vous devez être et rester important à vos yeux. Votre estime et votre confiance en vous grandissent chaque jour, autant que vos résultats et performances progressent. Même si parfois il faut serrer les dents et se mettre des coups de pieds aux fesses pour avancer, restez motivé car c’est un acte précieux pour vous.

N’oubliez jamais de vous féliciter au même titre que vous félicitez aisément un ami. “Je suis fier de moi” est une phrase importante et un élément moteur de votre motivation. Pas de honte à s’auto féliciter !

Vos séances trainings doivent rester un plaisir et non une contrainte. Le plaisir se traduit parfois par des récompenses. Si vous êtes très fier de votre progression, ou d’un objectif difficile à atteindre, offrez-vous une récompense. Une paire de basket, un bon repas (équilibré) …..

Enfin le dernier intérêt qui pousse à l’action c’est :

  • S’ENTRAINER A DEUX (OU PLUSIEURS)

S’entraîner à deux ou à plus nombreux est une très bonne solution pour la motivation.Vous prennez un engagement vis-à-vis de quelqu’un et dans ce cas il est beaucoup plus difficile d’invoquer des excuses pour ne pas s’entraîner. Le travail en binôme active le dépassement de soi. Le fait de s’entraîner avec un partenaire est un gain de 20 % de performance. Mutuellement vous vous encouragerez à terminer une série. Seul, on a tendance à s’écouter, à baisser les bras et la motivation devient très volatile. De plus en s’entraînant à deux, chacun peut corriger l’autre sur la qualité des mouvements, ce qui permet une plus grande efficacité et moins de risque de blessures.

 

Comme évoqué au début de cet article, la motivation dans le sport est un premier facteur de réussite auquel vient s’ajouter le facteur de performance.

 

ETRE PERFORMANT

là aussi commençons par la définition de “Performant”  selon le dictionnaire Larousse : Qui obtient des résultats remarquables eu égard aux moyens mis en oeuvre.

3 moyens sont essentiels dans le sport pour être performant :

  • ETRE DISCIPLINE

Il ne s’agit pas de vivre “Sport” à 100 %, manger sport ou même dormir sport.

Mais pour avoir des résultats à la hauteur de votre investissement vous devez être attentif à 2 choses : votre sommeil et votre alimentation.

Le sommeil : chacun à son propre rythme biologique qu’il est important de connaître et de respecter. Si vous avez besoin de faire des nuits de 8h, dormez 8h le plus souvent possible. Si au contraire 4h vous suffisent ne vous forcez pas à vouloir dormir. Le sommeil est réparateur et il prend toute sa place dans la récupération sportive que j’aborderai plus tard. Le manque de sommeil peut induire une prise de poids via le système hormonal, et un risque de blessures plus élevé via la fatigue musculaire et une concentration en berne.

L’alimentation : élément phare de votre santé. Trop souvent les gens qui se mettent au sport augmentent insidieusement leur quantité de nourriture (donc plus de gras, plus de sucre) et sont très vite déçus et démotivés car ils font du sport et prennent du poids. Inconsciemment l’idée se met en place, je brûle des calories au sport donc je peux m’accorder de manger plus. C’est une erreur, gardez à l’esprit une seule chose primordiale l’EQUILIBRE ALIMENTAIRE. Respectez l’équilibre entre féculents, protéines, lipides, glucides. Vous perdrez du poids et vous sentirez une bonne énergie corporelle pendant vos entraînements.

Enfin j’ajouterai une dernière clé de la discipline, c’est la régularité des entraînements. Au minimum 3 fois par semaine pour avoir des résultats et s’améliorer. En deçà c’est mieux que rien mais vous n’aurez aucune progression.

  •  PENSER POSITIF

Pour être performant, votre état d’esprit doit être positif. Ci-dessous quelques reflexions , quelques clés qui s’appliquent à tous. Penser autrement.

    • Avoir confiance en soi, être optimiste dans sa capacité de réussite
    • Se challenger, se défier pour se prouver que c’est possible
    • Penser comme un gagnant
    • Sortir de sa zone de confort
    • Accepter l’échec non pas comme un échec mais comme une expérience ET
    • Recommencer

Toutes ces clés vous mettent en position de réussite, en position de vainqueur. En restant les bras ballants en se disant « c’est trop dur je n’y arriverai pas » vous conditionnez votre cerveau et votre corps à perdre, à rater. Peut-être qu’au début c’est compliqué et difficile de penser positif mais rassurez vous c’est possible pour tout le monde et c’est très confortable.

Vidéo du coach concentré sur son mental

 

  • LA RECUPERATION SPORTIVE

Parmi vos trainings, il est impératif de respecter des séances “Récupération”. Pendant l’entraînement votre corps accumule des perturbations biologiques plus ou moins importantes selon l’intensité de l’effort. Votre organisme va subir une augmentation de la fréquence cardiaque, une augmentation de la fréquence respiratoire, une augmentation du débit sanguin et de la sudation. L’intérêt de la récupération est de permettre à votre métabolisme de se régénérer correctement au niveau articulaire, au niveau des muscles et des tendons, mais aussi dans l’élimination des déchets, dans le but de poursuivre vos trainings de façon qualitative.

La phase de récupération doit être considérée comme une phase de repos sans sport. Si vous souhaitez garder une activité sportive il est préférable de pratiquer la marche.

Enfin la récupération passe aussi par l’alimentation, l’hydratation (à minima 2l d’eau/j) et pourquoi pas la relaxation.

 

Pour tout sportif, débutant, intermédiaire et expert et quelque soit l’activité sportive, la motivation et la performance sont des sources d’énergies positives à intégrer. Afin d’éviter l’abandon ou pour ne pas affronter la déception, deux sentiments négatifs indésirables, il est judicieux d’ utiliser toutes ces clés pour être dans une réussite totale et réelle.

Vous avez toutes les clés en mains et vous savez que le sport est bon pour votre santé. Alors c’est parti !

Au travers du 24 minutes CHALLENGE ou du programme sport sur 5 semaines, vous pourrez progressivement tester les habitudes, les attitudes et les moyens à mettre en place pour pratiquer tous les circuits trainings qui vous sont proposés :

24 MINUTES CHALLENGE

Programmes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *